( 7 décembre, 2012 )

bataille pour la direction des partis politiques

Avoir donné aux partis un statu leur permettant de profiter de l’argent public (les impôts de tout le monde) est l’origine des luttes pour en contrôler la direction car il y a beaucoup d’argent dans les caisses. Et d’autre part les subventions venant de personnes physiques et morales (pas toujours morales d’ailleurs puisque les plus importants dons proviennent des mafieux qui eux n’ont pas besoin de faire des acrobaties pour disposer d’argent non déclaré et non déclarables. Les partis sont aussi des machines à laver l’argent que l’on dit sale.

Pour ce qui est du parti gouvernemental d’opposition il est certain qu’un groupe de mafieux en a pris le contrôle. Et ces gens sont assez gonflés de leur importance et tellement sûrs de leur immunité  pour tricher en pleine lumière des projecteurs, seraient ils intouchables?.

Ces gens ne sont pas représentatif des indigènes de la France, en fait ils sont plutôt métèques d’après la terminologie des initiateurs de la démocratie, les Grecs d’Athène dont on connait la décadence malgré leurs préceptes moraux et leur suffisance. Cette décadence ils la doivent au non respect des propres règles  de leur loi fondamentale. La Démocratie est bien le pire des régimes politiques possible, en fait il faudrait un Guide ou un Prince qui soit au dessus des Partis et qui ne se mêle pas de politique politicienne, qui soit en mesure de diriger l’Etat selon un plan à longue échéance, et non pour un bail d’un législature . Le pire régime politique c’est celui des partis politiques qui sont comme des parasites et qui constituent une sorte de nomenklatura, gangs de mafieux le plus souvent et ceci de génération en génération. Un parti c’est comme une Eglise mais c’est pire, c’est une succursale de Satan…Il est urgent de séparer l’Etat des Partis, car ils sont comme des rats dans un fromage ces enfoirés. Et ceci d’autant plus que par exemple 17% des citoyens n’ont pas de représentation suffisante ce qui est un vrai scandale.

Les partis sont des organismes d’oppression car ils sont dans la main des colonialistes, impérialistes, et accapareurs. Le régime des partis que De Gaulle a stigmatisé s’est remis en place de plus belle. Une petite nomenklatura en possède toutes les clefs.

Si les partis utilisent de l’argent public il est indispensable que leurs comptes soient étudiés avec précision par une cours des comptes.

Pas de commentaires à “ bataille pour la direction des partis politiques ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|