• Accueil
  • > LOI COSMIQUE OU INTERVENTION DIVINE
( 27 novembre, 2019 )

LOI COSMIQUE OU INTERVENTION DIVINE

Loi ou intervention divine, quelle est la source de l’Univers que nous connaissons et dans lequel nous sommes une partie très négligeable, une très petite affaire du grand tout.

L’Etre suprême qui a mis en route cette affaire, a choisi délibérément de le faire dans les règles et par des règles. Donc il y a bien des règles qui gouvernent tout et s’appliquent rigoureusement. A-t-il aussi mis en place des Substituts qui font parfois œuvre d’accélérateur, voire de manipulateur, de symbiotes ; de Dieu et de Diable ? c’est peu probable dans l’absolu, mais qui peut le dire ?  il y a beaucoup d’êtres humains qui ont été considérés comme des Dieux envoyés sur terre pour accomplir de grandes choses.

Les symbiotes établissent un lien psychique avec leurs hôtes, créant un lien supposé à travers lequel une seule entité est créée. Ils sont également en mesure de modifier légèrement la personnalité de leurs hôtes, en influençant leur volonté et leurs désirs les plus sombres, tout en amplifiant leurs traits physiques et émotionnels ainsi que leur personnalité, leur conférant ainsi des capacités extraordinaires. Exemple Moïse, Jésus, Hitler, Napoléon, Alexandre, etc…(Wikipédia)

Prenons la génétique par exemple. Le règne de la vie est fort peu probable. Mais une fois celle-ci établie par hasard dans une situation matérielle favorable quelconque la vie primitive se donne les moyens rapidement de survivre dans l’environnement exploitable. Et ceci passe par des mutations, et des expériences couronnées de succès. La génétique moderne part d’ailleurs du postulat faux sans doute on l’imagine bien, qu’il n’y a jamais eu d’intervention divine expresse pour créer les espèces. Simplement le jeu de la vie a créé tout ce qui existe et vit sur la terre. Et ce jeu est inscrit dans la matière qui elle-même vient d’un point unique, d’une origine commune…Mensonge absolu bien sûr puisqu’il est vrai que si rien à pu construire le tout qui nous est en partie visible, il a pu le faire ailleurs et dans d’autres Mondes, Galaxies, et Univers. Et s’il y a bien un Dieu unique pour notre petit Univers qui semble fini, alors il y a sans aucun doute une infinité de Dieux uniques pour tous les autres Univers qui coexistent avec celui là. Pour Dieu le Créateur qui a mis en branle toute ce château de cartes, par jeu sans doute,  notre Univers si grand soit il n’est qu’une bulle de savon et cet univers matériel et spirituel n’est pas doué de l’immortalité, il sera détruit et sans doute reconstruit à partir des morceaux épars. Donc le DEUS EX MACHINA de la Bible et des autres religions universelles n’est qu’une création des humains à leur usage et n’a presque rien à voir avec la réalité, cette réalité dont les dites religions universalistes qui se réfèrent à un Dieu unique se fichent d’ailleurs totalement.

Pourquoi n’y a-t-il actuellement qu’une seule forme de vie ayant l’intelligence de construire une civilisation comme la nôtre ? et ceci avec des êtres dont la biologie est fort peu évoluée, et dont les techniques sont encore fort rudimentaires ? Mais ces humains savent déjà que leur successeur sera immortel et sera construit à partir de machines qui elles peuvent être immortelles.

Il est fort probable qu’il y a partout dans l’Univers des êtres vivants qui passent par cette phase. Pourtant nous n’en avons aucun signal qui puisse reposer sur des éléments matériels incontestable du moins pour le moment.

Et pour le moment nous n’avons pas identifié une seule vie qui se serait établie sur d’autres planètes du système solaire. Mais la simple analyse des constituants de cette étrangeté qu’est la vie, le bon sens, et surtout les mathématiques du hasard et de la physique, nous poussent à conclure que dans l’Univers que nous pouvons atteindre par nos sens et nos outils, soit des centaines de milliards de galaxies, elles même constituées de centaines de milliards d’étoiles, qui toutes doivent avoir des planètes il ne peut et il ne doit y avoir que des milliards de mondes dans lesquels la vie s’est développée. Des milliards de mondes où elle fleurit à présent, d’autres où elle a existé et a fini par disparaitre. Il est en effet certain que toute chose finit par disparaître et toute chose qui a un commencement aura aussi une fin.

L’univers est-il éternel ?

Le penser immuable serait bien stupide. Mais que devient-il lorsqu’il est avalé par un immense trou noir et disparait donc de l’espace qui le contient ? est ce que cet espace lui-même est alors détruit ? ou cet espace désormais vide de matière n’est il pas en état alors de devoir impérativement reconstruire un nouvel Univers.

Nous pensons souvent le vide astral comme une chose qui n’a pas de structure et ne contient rien. Belle erreur semble t’il Le vide spatial contient des fantômes pour nous qui s’activent lorsqu’ils en ont les moyens. Par exemple deux structures de matières viennent à se rencontrer par hasard, une partie de leur inertie (vitesse et masse) se transforme aussitôt en énergie, et même en matière, cette énergie et cette matière proviennent de la structure vide de l’espace-temps. C’est dire qu’il y a dans l’espace vide des éléments qui sont susceptibles de passer dans le monde matériel si ils disposent de suffisamment d’énergie pour arriver à sortir de leur position de fantôme. Deux trous noirs qui se rencontreraient ayant chacun acquis une vitesse proche de celle de la lumière pourraient d’ailleurs créer ce gigantesque embrasement de l’Univers nommé big-bang.

Les mathématiques et les règles de l’univers actuel portent même à croire qu’il y a une grande quantité d’Univers comme le nôtre existants, disparus et à venir, et l’Univers ne serait pas borné par les sources de photons les plus lointaine qui pourraient nous parvenir, venant d’un passé de milliards d’années semble t’il, mais peut être de beaucoup moins en fait. L’expansion de l’Univers devait être en fait beaucoup plus rapide dans les temps anciens qu’il ne l’est actuellement, proche ou même dépassant la vitesse de la lumière par rapport à notre galaxie actuelle.

Certaines expérience de la physique nucléaire dite quantique, semblent démontrer qu’il peut y avoir une immédiateté entre deux matières qui ont été liées initialement, qui se sont séparées normalement selon les règles de la relativité, mais qui sont en quelque sorte douées de l’ubiquité. Ceci fait germer l’idée qu’il serait possible d’aller aux confins de Univers à une vitesse presque infinie notamment en empruntant ce qu’ils nomment un trou de ver.

Mais il s’agit bien d’illusions sans doute.

La vitesse de transmission de la gravité pose aussi problème, qu’elle soit définie par des corpuscules qui voyageraient comme les photons à la vitesse de la lumière, ou plutôt qu’elle soit comme une accumulation autour des grandes masses de matières comme le prétend justement la courbure de l’espace temps. Peut être qu’il y a d’ailleurs les deux une grande masse de gravitons entourant les îlots de matières, et des flux allant d’un stock de gravitons à un autre dans un échange perpétuel. L’énergie dissipée par la gravité en action est immense, celle concentrée dans la matière par la gravité allume les étoiles, fait exploser les supernovas, fait s’effondrer les étoiles à neutrons, et organise la voracité des trous noirs supermassifs qui gitent au cœur des galaxies.

Pas de commentaires à “ LOI COSMIQUE OU INTERVENTION DIVINE ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|